Rencontres lesbiennes
Publié le 15 Février 2016 à 08h00 - 312 aff.

La star du téléphone rose montre son visage

On serait étonné de savoir que dans le monde du téléphone rose, il existe aussi des stars. Evidemment, c’est une industrie qui marche bien et qui est très appréciée et ce n’est pas n’importe qui peut le faire assez longtemps. Récemment (en 2015), l’une d’elles a décidé de dévoiler son identité, une luxembourgeoise, Sandra Bewer sous le pseudo « Phonebitch ». Elle en parle un peu plus sur son blog « Phonebitch », un travail qu’elle fait depuis quelques années en parallèle avec son travail principal, même si ce premier semble prendre de plus en plus de place puisqu’elle est même partie pour l’Angleterre où elle a pris cette décision. Voici le rapport de son entretien avec un journaliste du pays.

Ses expériences avec les luxembourgeois

Notre star du tel rose affirme qu’au Luxembourg ce métier n’est plus une chose à cacher comme en Angleterre. Du moins au téléphone, les Luxembourgeois se lâchent totalement, et ont même des demandes spéciales que son interlocutrice doit assouvir. Un jour même, elle a dû écouter un homme s’exciter pendant son gang bang de légumes, c’est en tout cas ce que l’homme lui a partagé.

Ils ne disent jamais leur vrai nom, mais ce qu’ils oublient de faire est de cacher leur numéro. Les appellent viennent de partout, du bureau, de la maison, les weekends (samedi matin) ou pendant les pauses déjeuner. Un client a même perdu son emploi à cause de ça.

Ça continue en Angleterre

Qu’elle soit partie en Angleterre, elle continue son travail, et cette fois en anglais, que ces clients semblent bien appréciés à cause de son accent. C’est grâce à un ami qui pense que sa voix est parfaite pour être une hôtesse sexy. Au début, elle n’était pas très enthousiaste, d’autant plus qu’elle encore dû apprendre certaines choses, mais heureusement, il y avait des gens qui cherchaient juste à discuter à partager ses soucis rien de sexuel. Elle effectue désormais ce travail sur une ligne que son ami lui a trouvé pour qu’elle puisse gagner sa vie.
Elle a un copain, bien sûr mais il ne faut jamais confondre boulot et vie privée.

Débattez sur notre chronique !

Les publications similaires de "Les infos"

  1. 22 Août 2016Un site porno sm avec pas mal de lesbiennes941 aff.
  2. 5 Juil. 2016Un plan cul lesbien c'est possible !1094 aff.
  3. 21 Mai 2016BDSM - Domination et Soumission - Consentement - Checkliste1964 aff.